John MAYNARD
l'homme qui ne nous en dit pas assez

Préparez vous à lire les propos d'un homme qui n'en dit pas assez ou qui en dit trop. Au terme de la lecture de cette interview, nous avons eu l'impression à Karmapolis de nous trouver en présence d'un homme certainement bien informé mais informe-t-il ou désinforme-t-il?

John Maynard , ancien analyste pour la DIA (Defense Intelligence Agency), les services de renseignements militaires rattachés au Pentagone, a apparemment occupé un poste suffisamment intéressant pour se rendre compte que les Ovnis et les extraterrestres étaient une réalité tangible pour le gouvernement américain. Mais il n'était sans doute pas, s'il faut croire ses propos, suffisamment au cœur du système avec un niveau d'accréditation assez élevé pour pouvoir témoigner dans le détail de l'ensemble de la problématique Ovni. A la différence de nombreux autres témoins tels que Bob Lazar , Steve Wilson , William Cooper , Maynard se révèle moins sensationnaliste, plus froid, plus descriptif. Ce qui donne un cachet d'authenticité plus "tentant" à son témoignage. Mais ce qui ne lui donne pas un supplément de crédibilité. Il n'a certes pas vu d'Ovnis ni d'aliens dans les infâmes dédales des abysses bétonnés de Dreamland. Mais il a rencontré des collègues bien mieux informés que lui et il nous raconte comment ces gens si mystérieux du monde du renseignement traitent et classent l'information. Il évoque des informations très élémentaires pour les conspirationnistes assidus mais pas aussi évidentes que cela pour M. et Madame tout le monde: les extraterrestres et les Ovnis existent et ils ont des contacts réguliers avec certaines franges du gouvernement américain. Un texte qui remet donc les pendules à l'heure et qui nous apprend que ces contacts remontent sans doute avant 1947. Quant à la menace que pourraient représenter ces visiteurs pour la terre, Maynard incarne une vision naïve et angélique du problème qui fera frémir une bonne partie des conspirationnistes: les extraterrestres qui sont entrés en interaction avec les militaires américains, à savoir les Gris, sont nos amis; et ce sont nous, de méchants, avides et immatures humains (ce qui n'est sans doute pas tout à fait faux!) qui devons désarmer! Voilà des propos qui feront grimper aux murs certains d'entre vous et qui feraient passer Maynard pour le pire des désinformateurs. Ce texte avec les pseudo réticences et authentiques devoirs de réserve de son auteur, avec les nombreux sous-entendus, contient de nombreuses informations et fait gamberger pour qui veut lire entre les lignes. L'interview remonte à l'année 2001 et a été menée par Theresa De Veto du site web surfing the apocalypse (www.surfingtheapocalypse.com/maynard.htlm) par email et a été publié entre dans le célèbre magazine australien Nexus en février 2002. Bonne lecture.

 

Pour une révélation complète des contacts avec les Ovnis
et les extraterrestres

Maynard : Dans le cadre d'une carrière qui inclut une formation dans le domaine du contre espionnage tant à des fins militaires que dans le cadre de la répression du trafic de stupéfiants, on peut se poser la question suivante, "comment en êtes vous arrivé à être impliqué dans le sujet des OVNIS?". Mon implication a sans doute été plus causée par le hasard que par n'importe quoi d'autre. Je m'y suis retrouvé impliqué alors que j'étais en service à l'étranger en Allemagne, en Turquie et en Corée. Ces pays ne sont pas connus pour être le cadre de nombreuses activités d'ovnis. On m'a d'abord offert l'opportunité d'enquêter de façon périphérique sur plusieurs incidents et de mettre en œuvre des programmes d'informations et de désinformations où les enquêteurs en ufologie et en activités paranormales furent visés afin de dévier leur attention des militaires. Cependant, il y a un élément que je n'avais jamais révélé à l'armé, élément selon lequel j'avais été élevé par ma grand-mère dans la conviction que les OVNIS existaient.

Sans tenir compte de cela, j'étais quoi qu'il en soit un fervent conservateur (politiquement) et je plaçais mes obligations militaires au dessus de toutes mes convictions. J'étais du genre "patrie, devoir et honneur". Je croyais en ces vertus à cause de mon sens du dévouement mais aussi à cause de ce qui est apparu par la suite comme étant de la naïveté de ma part et mes supérieurs hiérarchiques ne mettaient pas en cause mes actions lorsqu'il a fallu décrédibiliser ou debunker les apparitions d'OVNIS dans le public.

Cependant, je fus de plus en plus intrigué par le fait de savoir pourquoi les Ovnis n'étaient pas un phénomène tombé dans le domaine public et pourquoi ils (le gouvernement) préféraient voir toutes les informations relatives aux OVNIS à destination du grand public demeurer dans le royaume du paranormal et des archives ufologiques non fiables. Cela m'a pris plusieurs années pour me rendre compte que cette flagrante indifférence pour l'opinion publique faisait partie d'une stratégie destinée à maintenir une pression à toute épreuve sur certains éléments de notre société.

A la base, le plan consistait à placer la charge des preuves sur les épaules des enquêteurs en ufologie et donc, d'éloigner l'attention du public des organisations militaires qui étaient en fait directement impliquées dans la recherche ufologique. Dans cette stratégie, j'en déduisis que les militaires utilisaient les média pour empêcher les chercheurs civils d'en faire trop, de faire de ce sujet un enjeu et de faire en sorte que les grands média les traitent comme des marginaux, des gens bizarres, paranoïaques et non crédibles et mieux encore, en poussant certains chercheurs à enquêter à propos d'ombres, de faits sans consistance, les maintenant ainsi dans la croyance que les OVNIS sont réels et que le gouvernement a quelque chose à cacher. Bien que cette stratégie remonte à un certain temps, elle a fonctionné en dépassant les attentes et l'opinion générale croit encore tout ce que les média veulent bien leur dire.

Surfing: Pouvez vous me parler du moment critique au cours duquel vous êtes passé du royaume de la désinformation visant le domaine des Ovnis à la conviction qu'une révélation complète de l'affaire devait être effectuée? Comment en êtes-vous arrivé à la décision que vos convictions personnelles devaient prendre le pas sur vos devoirs en tant qu'officier?

Maynard: Si vous voulez mettre précisément le doigt sur l'instant où tout a commencé, je crois que cela devait se situer au début des années 70 alors que j'étais stationné en Allemagne. C'était également l'époque où le Los Angeles Time (ndtr: premier quotidien de Californie du Sud à tirage national) publiait les célèbres "papiers du Pentagone" (ndtr: documents secrets relatifs aux activités d'un groupe secret le groupe Jason, aux activités américaines occultes au Viêt Nam sur la piste Ho Chi Min et aux apparitions d'OVNIS dans cette région) et les documents de Daniel Ellsberg . J'étais en charge des archives secrètes "US/OTAN" et ces "documents du Pentagone" m'ont contraint à faire l'inventaire de l'ensemble des archives concernées et ce jusqu'à la dernière page. Une partie des documents d'Ellsberg avait été classée avec la mention "Top Secret Cosmic", ce qui est une classification typique de l'Otan. Alors que je me trouvais stationné sur un site de la défense aérienne, ce document particulier faisait alors partie de mes archives pour lesquelles nous devions rendre compte de tout. Cela a provoqué dans mon bureau un surcroît improbable de travail pour faire l'inventaire de tous ces documents. Il s'agissait d'un inventaire très précis, page après page. C'est à cette époque que j'ai réalisé à quel point le gouvernement cachait des choses derrière cette classification et que tout ce camouflage, ce jeu d'occultation me sont apparus. Même les simples articles de journaux qui venaient à faire partie des dossiers étaient classés top secret. Il devint évident à mes yeux qu'ils ne voulaient absolument pas que l'on sache ce qu'ils savaient. Je crois que la curiosité a du susciter en moi ce que j'avais de meilleur à cette époque.

Après cet incident, j'ai commencé à accorder une attention sérieuse à ce qui se déroulait, particulièrement lorsqu'il s'agissait de "classification" de documents. Je devins plus ou moins une source officielle à consulter concernant le sujet de la classification des documents, ce qui signifie une recherche complète et étendue de tous les documents environnants celui qui a été classé top secret.

Ils affirment après coup que quelqu'un qui est à l'intérieur du système en a une vision parfaite. J'aurais pu virer à l'illégalité à cette époque et faire des copies des pages mentionnant les incidents relatifs aux OVNIS. Cependant, mon serment d'allégeance au pays et aux règles de sécurité m'a empêché de perpétrer certains actes qui m'auraient plongé dans l'illégalité.

La progression dans ce changement d'attitude et de mentalité s'est poursuivie. Alors que j'étais stationné en Turquie, j'en étais arrivé à la conclusion qu'une divulgation était nécessaire. Cela m'a pris six années pour en arriver là. C'était également l'époque où je devins catholique que je fus l'objet de véritables tourments intérieurs pour savoir quelle genre de stratégie de divulgation, de mise à jour était nécessaire et comment mettre un terme à ma carrière militaire. Je n'avais aucun moyen pour accomplir tout cela sans littéralement me retrouver en prison. Appeler cela de la chance ou le destin ou quoi que ce soit mais lorsque je quittai la Turquie, je fus assigné au quartier général de la DIA (ndtr: Defense Intelligence Agency, service de renseignement de l'armé et du ministère de la défense) auprès du Pentagone. A ce moment, je réalisais que ce serait mieux d'attendre et de voir venir afin de vérifier ce que je pouvais apprendre à propos des Ovnis, ce que le gouvernement faisait avec les informations et pourquoi ils considèrent les Ovnis comme une menace pour la connaissance publique.

Ce jour fut sans doute celui où je me décidai qu'il fallait faire quelque chose et qu'une chance m'était donnée d'obtenir des informations que le public ne possédait pas et ne possédera sans doute jamais à moins d'une fuite. En réalité, j'ai toujours un problème à me mettre en avant et à dire ce que je sais mais je crois également fermement que nous sommes arrivé à une époque où une divulgation est nécessaire. Une révélation complète et totale!

Surfing: Qu'entendez-vous exactement par "révélation totale"?

Maynard: Ce que cela veut précisément dire. Je pense que le gouvernement doit devenir honnête et libérer toutes les informations afin de laisser le peuple américain décider ce qui doit être fait avec tout cela. De manière assez surprenante ou plutôt contrairement aux études réalisées par les militaires et par les agences gouvernementales, je crois que les citoyens américains et la population mondiale dans leur entièreté sont en fait prêts à accepter ce genre de révélation. Une révélation qui se fait attendre depuis bien trop longtemps. Et même, je doute que le gouvernement révélera tout en une fois. La simple révélation selon laquelle les Ovnis existent ou qu'un contact a été établi avec des extraterrestres est déjà crainte par le gouvernement.

Surfing: Avez-vous vu personnellement dans votre travail avec le gouvernement des preuves qu'un contact a été établi. Si c'est le cas, pouvez-vous nous dire ce qu'implique ce contact?

Maynard: Personnellement, je vous répond par l'affirmative. J'ai vu des preuves dans les documents dont j'avais la responsabilité. J'ai également rencontré plusieurs personnes qui se rendaient ou provenait de la base aérienne de Nellis à destination de l'aéroport International Mc Carran de Las Vegas à bord de vols de la compagnie Janet Flight. Il s'agissait en fait de vols charters gouvernementaux non répertoriés et anonymes à partir de Mc Carran directement pour la base de Nellis/ Aire 51.

Surfing:Pouvez-vous nous parler de la preuve la plus concrète, la plus importante que vous avez rencontrée?

Maynard: Rien n'a vraiment été des plus remarquables mise à part, à cette époque, les photos satellites et l'imagerie radar prises au cours de différentes missions photographiques compartimentées comme la mission Talent Keyhole (TK11) ou par les satellites Omni. Je suis certain qu'aujourd'hui encore, ces photos sont toujours classées.

En ce qui concerne ce que cela signifie pour le projet "Révélation" (ndtr: projet du Dr Steven Greer), il y a plusieurs facettes au problème. D'abord, cela fournit de la substance au fait que des documents existent vraiment, que je peux les identifier et les classer. Ensuite, ces photos amènent de la documentation supplémentaire corroborante à ce qu'affirment d'autres témoins. Enfin, ces documents peuvent servir de base à des auditions parlementaires qui pourront à tout le moins faire bouger l'apathie des parlementaires.

Surfing: De nombreuses théories relatives aux Ovnis ont été avancées, on a tout entendu de l'hypothèse extraterrestre aux êtres multidimensionnels, des opérations occultes du gouvernement aux entités démoniaques. D'après vos propres recherches et vos connaissances, en quoi consiste le phénomène Ovni?

Maynard: Voilà à tout le moins une question lourde de sens! Je devine que je devrais répondre oui à toutes les hypothèses. Des informations et des preuves sont devenues disponibles pour notre gouvernement, principalement dans le secteur des opérations occultes comme vous les appelez, qui sont en réalité du renseignement furtif, des opérations ultra-secrètes d'infiltration de type "undercover" avec une compartimentation. Les informations que le gouvernement a accumulées créditent en fait toutes les théories: des Ovnis, des extraterrestres, des voyages multidimensionnels et pour les mouvements religieux, ce que l'on peut considéré comme étant une origine démoniaque.

Laissez-moi dire les choses de la sorte: nous vivons dans un univers très stable mais également dynamique. Il est en perpétuel changement tout en évoluant avec constance dans la même direction. Nous n'allons pas être "les Maîtres de l'Univers" ni aucun de ses habitants dont on sait qu'ils y vivent. Cependant, j'ai un problème avec le mot suivant: "phénomène", particulièrement lorsqu'il fait référence à des apparitions ou à des rencontres qui sont des faits objectifs. Considérer ces événements en tant que phénomènes revient à une minimalisation, une suppression de l'événement par le biais d'un programme de désinformation raffiné qui prend la place et qui est automatiquement "imité" et repris en fait par les média. Cela permet de maintenir le sujet des Ovnis dans le royaume du fantasme ou du "phénomène" tel qu'on veut vous le rapporter.

Surfing: Un mythe persistant à l'égard des soucoupes volantes concerne la fin de la seconde guerre mondiale, au moment de la défaite de l'Allemagne lorsqu'un groupe de cadres militaires Nazi ainsi que des scientifiques ont échappé à la capture des forces alliées pour s'établir dans une base secrète dans l'Antarctique où ils ont poursuivi le développement d'appareils très avancés qui ont pu se baser sur des technologies extraterrestres.

Maynard: Pour répondre à la question j'ai entendu des histoires à propos de l'évasion allemande vers l'Antarctique, à propos de vaisseaux spatiaux qui y ont été construits et des bases subséquentes sur la lune. Cependant, je n'ai jamais vu aucun document ni entendu la moindre mention dans une conversation que j'aurais eue à propos de ce genre de documents. S'il y a la moindre parcelle de vérité dans ces histoires, tout cela se situe au delà de mon seuil d'accréditation "top secret" et de ma responsabilité.

Surfing: D'après vos connaissances, avez-vous vu la moindre chose qui pourrait vous faire croire que les apparitions Ovnis seraient des vaisseaux de cette nature?

Maynard: Non même si j'ai lu certains documents qui indiquent nos compétences dans ce domaine: de l'équipement copié sur des technologies extraterrestres, des systèmes de propulsion, des véhicules extraterrestres qui peuvent nous donner la capacité de voyager sur de vastes distances à partir de cette planète. J'ai également pu avoir des conversations récentes sur ce sujet mais je ne suis pas encore prêt pour en parler dans le détail aujourd'hui. J'ai besoin de faire d'autres recherches et de confirmer ces informations avec d'autres sources extérieures avant de faire une déclaration complète sur les activités de ce gouvernement.

Surfing: Craignez-vous de faire l'objet de représailles pour avoir mis à jour certaines preuves?

Maynard: Non et oui. Cependant, je suis dans une étape de ma vie où je suis à l'aise dans tous les cas de figure. Et aussi, il y a le fait que mon savoir soutenu par le fait que d'autres témoins parlent un même langage m'apporte encore plus de réconfort. Dans le cadre d'une entreprise de réfutation de la part du gouvernement, des représailles contre une personne ou contre tous pourraient être dommageables et contre-productives.

Surfing: Croyez-vous que le gouvernement américain aurait eu des contacts et des interactions actives et ininterrompues avec des forces extraterrestres qui ne viennent pas de cette terre?

Maynard: Oui, dans mon esprit, cela ne fait aucun doute que ce genre de contact a lieu.

Surfing: Pouvez-vous nous dire d'où proviennent des extraterrestres?

Maynard: D'où viennent-ils? Voici la question à 64 millions de dollars que tout le monde se pose sauf certains bureaux gouvernementaux. Personnellement, je n'en sais rien car je n'ai rien lu là dessus et je n'ai jamais conversé avec l'un d'entre eux pour tirer l'affaire au clair. J'ai entendu toute la rétorique qui a émergé de l'affaire à propos de Gris qui viendraient d'Alpha Centauri ou de Sirius, à propos de Reptiliens (dont je n'avais jamais entendu parler sauf, pour la première fois sur Internet)) ou encore, bien entendu à propos des "extraterrestres de type nordique". Par conséquent, je ne pense pas pouvoir fournir le moindre aperçu sur cette question. Je manque de connaissance à propos de leur existence, sauf pour les Gris. Je n'ai en fait rien lu à propos d'autres espèces que les Gris.

Surfing; Cela veut-il dire que dans le cadre de votre travail avec la communauté du renseignement US, vous avez pu voir des preuves selon lesquelles les Gris sont d'authentiques entités biologiques extraterrestres?

Maynard: Les EBEs, je ne connais pas d'autres termes pour les désigner, c'est d'eux dont vous parlez? Ils ne viennent pas de cette planète et leur interaction avec la population en générale a été très restreinte et contrôlée par des actions du gouvernement.

Surfing: Comment les interactions avec les Gris peuvent-elles être limitées par des actions gouvernementales?

Maynard: "Limité" est sans doute un terme trop doux pour décrire ce qui est arrivé. Le gouvernement tente de contrôler directement tous les contacts entre les Gris et la population. C'est l'une des raisons de l'hostilité déclarée entre eux (les Gris et le gouvernement) et pourquoi nous entendrons encore longtemps parler des Gris avant toute révélation officielle et volontaire du gouvernement.

Surfing, Que savez-vous à tout le moins des motivations qui sous tendent les actions de nos visiteurs de notre planète terre?

Maynard: Je peux spéculer comme tout un chacun alors que certaines des informations relatives à ce sujet sont bien au delà de ce que mon seuil d'accréditation m'autorise à lire. Je sais que certaines de leur motivations ont un rapport avec notre croissance, pas seulement en tant qu'espèce mais aussi en tant que futur membre d'une communauté sociale interplanétaire qui a déjà perpétué son rôle dans une société universelle dans un sens plus large. Quand et à quelle vitesse nous en serons là et quelle sera notre importance au sein de cette communauté, tout cela dépendra de plusieurs facteurs. Aujourd'hui, notre gouvernement contrôle cet aspect de notre connaissance et tant que cela ne changera pas, il n'y aura aucune place pour une relation vraie et authentique. Je crois fermement que si notre gouvernement ainsi que les autres gouvernements qui ont une connaissance complète de ces contacts ne se manifestent pas afin de rendre public cette affaire devant l'opinion mondiale, alors les extraterrestres le feront eux-mêmes ce qui provoquera très certainement une certaine panique.

Surfing; Depuis quand pensez-vous que le gouvernement a connaissance que nous ne sommes pas seuls dans l'univers?

Maynard: C'est difficile à dire mais je crois que le gouvernement des Etats-Unis - mais pas nécessairement le gouvernement élu- possède une certaine connaissance d'une présence extraterrestre plus tôt qu'on ne le pense, dès le milieu du 19ième siècle. Cependant, en ce qui concerne le moment où le contact officiel a été établi, je n'ai rien vu comme document qui ferait état d'une date spécifique mais par contre, par le biais d'une recherche des rumeurs mais aussi sur base de certaines conversations et d'informations administratives, je pourrais estimer que le contact officiel remonterait au plus tôt au milieu des années 30. Et déjà, on pourrait remonter bien plus tôt encore, dans les prémisses de la première guerre mondiale, une date qui se situe donc bien longtemps avant les années 50 qui correspond à la croyance populaire d'aujourd'hui.

En cela, à cause du savoir limité (du pouvoir législatif du Congrès et du pouvoir exécutif), le Gouvernement dans son ensemble n'était pas préparé aux accidents d'Ovnis qui se sont déroulés à la fin des années 40 et au début des années 50. A cause de cela, le gouvernement s'est dramatiquement mélangé les pinceaux, prêtant le flanc aux spéculations et aux théories de la conspiration. Toutefois, avec la vitesse des moyens de communication modernes, les tenants de la conspiration ont une tendance à fournir bien plus d'informations sur l'événement qu'il ne s'en déroule vraiment. De ce fait, on abandonne la société à des sentiments de déséquilibre à cause de ceux qui possèdent des informations sur la vie extraterrestre et ceux qui n'en possèdent pas.

Surfing: Vous affirmez la chose suivante: "Je crois fermement que si notre gouvernement ainsi que les autres gouvernements qui ont une connaissance complète de ces contacts ne se manifestent pas afin de rendre public cette affaire devant l'opinion mondiale, alors, les extraterrestres le feront eux-mêmes"

Maynard: Oui, j'en ai la profonde conviction et j'y ai cru depuis au moins ces 20 dernières années.

Surfing: Si le contact a été constant depuis tout ce temps que vous avez estimé, pourquoi il y aurait ce sens d'une certaine urgence, du moins d'un point de vue extraterrestre, de faire une annonce maintenant?

Maynard: Je suis arrivé à la conclusion que quelque chose ne marchait pas vraiment entre les extraterrestres et les gens qui sont en contact avec eux. Ce n'est pas que cela a été carrément affirmé mais il s'agit plutôt de quelque chose qui a été dit alors que je faisais des recherches d'arrière-plans et de contextes ainsi que des vérifications croisées de documents référencés. Aussi, par le biais de certains propos tenus au cours de conversations avec certains camarades de travail et grâce mes amis qui ont travaillé à l'Aire 51, il devint évident que les choses ne fonctionnaient pas vraiment à Groom Lake (ndtr: autre nom de l'Aire 51). En outre, d'autres conversations discrètes indiquaient qu'il y avait une confrontation entre les hautes autorités et ceux qui entretenaient un contact au quotidien avec les extraterrestres. Néanmoins, je n'ai jamais su exactement quels étaient les problèmes. J'ai pu grappiller à partir des conversations qu'il y avait une sorte de confrontation d'un genre ou d'un autre. J'ai poursuivi mes recherches sur le sujet et je crois que cette situation se poursuit encore aujourd'hui mais d'une manière encore plus intense comme un affrontement armé de part et d'autre avec une présence extraterrestre moins importante.

Surfing; Quand vous parlez de "hautes autorités", est-ce que vous parlez de personnes qui se trouvent aux plus hauts postes dans la chaîne de commandement?

Maynard: Je me réfère à la chaîne de commandement, oui!

Surfing: Vous affirmez "que d'autres conversations discrètes indiquaient qu'il y avait une confrontation entre les hautes autorités et ceux qui entretenaient un contact au quotidien avec les extraterrestres". Pouvez vous nous dire ce qu'impliquent ces contacts quotidiens?

Maynard: Il y a certaines installations gouvernementales (civiles et militaires) où il y a des contacts quotidiens avec des Ovnis et des extraterrestres et qui constituaient des événements normaux dans une journée. Ces installations sont: Groom Lage (Area 51) au Nevada; Dugway Proving Ground en Utah, Cheyenne Moutain (Space Command) dans le Colorado et White Mountain en Arizona. Quant aux lieux où il ne s'agit pas d'activités normales et quotidiennes: les laboratoires Lawrence Livermore, les bases d'El Toro, de China Lake Naval Air Stations et la base de l'Air Force d'Edwards en Californie. En Floride, les bases d'Englin, de Mc Dill et de Maxwell AFb (Air Force Base) qui servent les Space Centers à Cap Canaveral et Kennedy et enfin dans le Maine, la base de Loring AFb. Il y a encore d'autres endroits qui abritent certaines activités de moindre importance et qui pourraient embrumer l'affaire.

Surfing; Pouvez-vous nous en dire plus à propos des événements au quotidien qui se dérouleraient à Cheyenne Mountain?

Maynard: Tout d'abord, je voudrais que vous compreniez un petit peu de l'arrière-plan de ce qui se passe à Cheyenne Mountain, ce qui donnera au lecteur une image concrète de ce dont nous parlons lorsque nous évoquons "des contacts quotidiens".

Il y a longtemps, il y avait une organisation appelée Space Command, il y avait également le Norad (North American Air Defense Command, le centre de commandement de la défense aérienne nord-américaine) qui a été déployé pour protéger le continent nord-américain de toute attaque. Il s'agissait de la raison principale pour laquelle on a construit le complexe de Cheyenne Mountain. Le but principal de cette organisation mixte americano-canadienne était de soutenir le SAC , le Strategic Air Command et le programme de défense aérienne par missiles (Missile Air Defense Program).

Au fil du temps, la surveillance par satellite a été incorporée dans la structure de commandement d'une l'organisation moins connue appelée NRO, le National Reconnaissance Office, le bureau national de reconnaissance. Le NRO est typiquement une organisation constituée pour les opérations occultes (Black Ops type organisation). C'était la tâche de la NRO d'obtenir de l'information via le système Ariel et/ou l'imagerie par satellite. Au fil de l'accroissement exponentiel de l'activité spatiale dans le processus, une autre structure de commandement a été installée pour prendre en charge ces activités de façon autonome. C'est cette structure qui a été baptisée le Space Command.

C'est du ressort et de la responsabilité du Space Command de maintenir un flux consistant et ininterrompu de données à propos des activités au quotidien sur terre et dans le proche espace des véhicules spatiaux entrant dans notre atmosphère. Cette structure de commandement est soutenue conjointement par toutes les organisations militaires aussi bien que par la Nasa et par différentes firmes privées du complexe militaro-industriel tels que Hugues, EG&G and Dryden et SAC.

Toutes ces organisations fournissent de l'argent; de la force de travail et des activités de soutien. Jusqu'à un certain degré, il s'agit d'un processus conjoint dans lequel le NRO s'avère être à la base une opération dirigée par l'Air Force et soutenu par tous les commandements militaires. Les 3 organisations, le NRO, le Norad et le Space Command sont directement soutenues opérationnellement par la NSA, la National Security Agency (Agence nationale de sécurité chargée en autre du contrôle des communications) et en retour, elles fournissent à la NSA des informations.

Le Space Command agit comme un contrôleur de trafic aérien pour toutes les activités au-dessus et autour du territoire américain. J'ai œuvré en matière de collecte d'informations pour corroborer mes allégations concernant ces contacts quotidiens.

Ces dernières années, il y a eu une série d'incidents avérés ou présumés qui pourraient indiquer l'existence de contacts avec des Ovnis ou des extraterrestres sur une base quotidienne. Même si ces incidents sont au mieux suspects, on relève dans chaque incident une série de facteurs sans rapport les uns avec les autres et qui résonnent de façon familière. Après avoir minutieusement examiné chacun de ces incidents (que je ne me sens pas à l'aise de nommer en ce moment) et dans la poursuite de mes recherches ininterrompues, j'ai noté des similitudes et des schémas de désinformations qui ont été utilisés de façon à ce que les gens se moquent des faits qui ont été rapportés. Après avoir mis en œuvre mes connaissances en matière de désinformation, j'ai commencé à percevoir la vérité derrière chacun de ces incidents. Cela m'a poussé à accroître mes propres recherches qui se sont poursuivies jusqu'à aujourd'hui et n'impliquent pas seulement le complexe de Cheyenne Mountain. J'espère bientôt avoir un document prêt à être publié plus tard cet automne ou cet hiver avec les résultats de ce que j'ai découvert.

Surfing: Nombre de personnes ont rapporté des expériences d'enlèvements. Ils décrivent des scènes dans lesquelles ils sont enlevés contre leur gré par des extraterrestres - habituellement décrit comme étant des Gris- et furent l'objet d'examens médicaux. Certaines des personnes enlevées ont également été témoins de la présence de membres du personnel militaire US au cours de leur expérience d'abduction. Que savez vous à propos de l'abduction dans tout cela?

Maynard: Je n'ai jamais été "exposé" à des informations directes sur des abductions. J'ai su qu'il y a eu des enquêtes sur certains cas mais je n'ai jamais vu les rapports d'enquête. Je dirais d'un point de vue personnel qu'il y a eu des enlèvements et qu'il y en a encore aujourd'hui. Au-delà de cela, je ne crois pas pouvoir vous offrir d'autres éléments plus précis sur ce sujet.

Surfing: Pourquoi pensez-vous que les extraterrestres ont préféré interagir avec le gouvernement plutôt que directement avec les gens?

Maynard: Au fil des ans, de nombreux comptes-rendus ont été rédigés (fictifs et non fictifs) à propos de la meilleure approche à adopter sur ce sujet délicat et j'ai tendance à être d'accord avec nombre de ces assertions. Il est évident que notre espèce a été contrôlée en grande partie par le gouvernement et les média vu que la "Première Directive" Star Trek (ntdr: référence à la série Star Trek et aux lois qui régissent les relations entre civilisations extraterrestres plus évoluées et moins évoluées) est probablement la plus célèbre déclaration et de toute évidence, le scénario le plus probable. Cependant, en tant qu'êtres, entités observées depuis plusieurs milliers d'années, prenez 1000 ans, cela sera sans doute moins une surprise aujourd'hui qu'on a pu le croire au préalable.

Déjà, les éléments avec lesquels nous nous gouvernons ne mettent pas en évidence le meilleur de nous-mêmes. Par conséquent, si j'étais un extraterrestre étudiant cette planète et ses sociétés, j'aurais quelques appréhensions à m'exposer devant le grand public et à annoncer ouvertement ma présence. Je prendrais probablement contact avec un ou plusieurs des gouvernements les plus importants, je travaillerais avec eux et lorsque le bon moment viendra, je ferais une annonce commune et je laisserais alors l'histoire poursuivre son cours. Et encore, sans égard pour ce que l'on peut dire, une fois que le contact avec le gouvernement a été pris et que des accords de collaborations ont été pris, toute annonce ne pourrait pas être opportune et pourrait même être contre-productive mais il semble de toute évidence que la révélation de l'existence extraterrestre est nécessaire. Dans ces exemples, la part de connaissance de la population sur ce sujet est un élément très important pour déterminer le moment opportun pour faire cette annonce.

L'autre face de la pièce pourrait être le fait que le contact a été fait il y a des milliers d'années et c'est à dessein qu'il a été décidé qu'une présence extraterrestre pourrait être contre-productive pour la croissance de la société planétaire. Et dans ce cas, une non révélation de la présence extraterrestre pourrait être le meilleur scénario.

Là encore, si le contact est bien accueilli et qu'une révélation a été faite, l'interaction pourrait alors être un lieu commun dans notre société et pourrait ne pas être perçue différemment de ce que l'on pense à propos de nos voisins. Certains -tel que moi- pensent que nous pourrions avoir une meilleure société planétaire par la reconnaissance du fait qu'un contact peut se dérouler positivement et ouvertement dès le départ. Tout d'abord, vous devez vous souvenir qu'un contact est bilatéral, une avenue à deux sens dans lequel les deux parties ont à se mettre d'accord sur les actions à entreprendre en vue d'obtenir les meilleurs résultats.

Surfing: Peut-être que les extraterrestres ne se sont pas révélés directement à nous afin de ne pas altérer notre destinée naturelle?

Maynard: Très sincèrement, je ne suis pas certain si notre gouvernement -ou encore les aliens- sont la cause de la non révélation, de l'occultation à ce point du problème bien que personnellement, je sens que l'option première (le gouvernement) est la possibilité la plus probable. Je crois fermement que si c'était les extraterrestres qui en étaient la cause, la divulgation se serait déroulée depuis bien longtemps. Pourquoi diable il y aurait il eu tant d'observations d'Ovnis qui se manifestent ouvertement, tant d'informations d'individus de par le monde et de rencontres rapprochées avec des extraterrestres? Et aussi, pourquoi le gouvernement se donne-t-il tant de mal à nier ces faits?

Surfing: Concernant ces projets hautement "classifiés" impliquant des compagnies privées américaines dont vous faites mention: selon vos recherches, est-ce que ces compagnies sont impliquées dans les mesures défensives prises à l'encontre d'une soit-disant "menace extraterrestre" ou encore dans la copie et la reproduction des technologies capturées ou offertes par les extraterrestres, dans ces deux domaines à la fois ou encore dans d'autres champs d'activités? Que pouvez-vous nous en dire?

Maynard: Le département de la défense poursuit de façon ininterrompue un programme depuis le milieu des années 50, programme qui fournit des contrats à des sociétés/organisations/contractants civils qui œuvrent dans la communauté du renseignement. Ces projets en sont venus à se trouver sous un régime de sécurité très strict et sont habituellement très compartimentés. Ce qui signifie que vous avez plusieurs cercles concentriques: au plus près vous vous trouvez du cercle central, au plus vous disposez d'informations sur le projet; au plus vous êtes à l'extérieur du cercle central, au moins les informations sont disponibles. Tout cela a été conçu sur la base très stricte du "besoin de savoir" (need to know). A l'intérieur de ces cercles, vous pourriez -si vous observez avec assez d'insistance- découvrir des sociétés contractantes qui travaillent sur plusieurs domaines d'un projet sans avoir une idée générale de l'ampleur de ce dernier. Ce phénomène s'observe également dans les interactions des militaires avec les premiers contractants basiques. Et toujours dans cette perspective, chaque branche militaire avait certains projets qui ont été placés sous la protection de mesures sécuritaires de compartimentation.

Ce que signifie et implique cette compartimentation s'avère simplement être une mesure de classement d'un document ou d'un projet, que le projet soit classé Confidentiel, Secret ou Top Secret. Cependant, lorsqu'ils sont classés sous les appellations de code Umbra (UM), Majestic (MJ), Omni (OM) ou Talent Keyhole (TK), le programme de compartimentation devient une entité en elle-même. Les projets et le cercle de connaissance se développent de façon très hermétique à partir du centre et l'accès à l'information est refusé ou consenti à partir de l'intérieur du cercle. Par conséquent, vous pourriez réellement converser avec un officiel de haut niveau du Pentagone mais -à moins qu'il n'ait l'autorité sur ce projet en particulier- il ne saurait probablement pas que le projet existe. Et s'il a connaissance de son existence, il ne connaîtrait rien de son contenu. Comprendre les règles simples de classement (ndtr: dans le sens du néologisme "classification") de l'information aide à identifier la bonne personne à qui il faut s'adresser.

Surfing: L'un des points du programme du projet Révélation (ndtr: Disclosure Project du Dr Steven Greer) concerne le fait "de décréter une législation qui bannira toutes les armes stationnées dans l'espace". Croyez-vous que le programme planifié de défense US anti-missile est quelque part en relation avec les extraterrestres?

Maynard: Puisque nous ne nous entendons plus les uns avec les autres, ma vision politique de l'affaire est que nous justifions nos choix d'armement par la défense de nous-mêmes. D'un point de vue idéologique, mon opinion est que nous devrions bannir l'ensemble de nos armes, nous débarrasser de notre système monétaire, revenir à un système de troc et vivre avec autrui en harmonie. La science devrait être partagée par tous et non réservée à quelques privilégiés.

Surfing: Mais croyez-vous que certaines de ces armes stationnées dans l'espace ont été en réalité conçue pour livrer bataille avec les extraterrestres? Si oui, quel effet la production de ces armes aura sur nos relations avec les extraterrestres?

Maynard: Qui peut le savoir? On ne nous a pas dit officiellement que notre gouvernement ou que tout autre gouvernement est en contact avec des aliens. Par conséquent, comment pourrions avoir des relations avec des extraterrestres? On ne peut que spéculer sur ce point. Je crois fermement que nous avons une peur primaire de nous-mêmes et de ce fait, tout ce qui est "autre", qui est étranger suscite une peur primaire auprès de tous les êtres humains. Les gens au pouvoir se servent de ce facteur pour maintenir la nécessité d'avoir de nouvelles armes pour l'autodéfense, que cela soit à titre individuel ou des armes de destruction massive. Comme vous le savez, il y a toujours deux faces à une pièce de monnaie et l'on prend en compte qu'une seule face à la fois. Et il y a ceux qui évoluent sur la tranche de la pièce, à la limite entre les deux faces. Le problème auquel nous allons être confrontés est le suivant: de quel côté désirez-vous être? C'est une question que chacun d'entre nous devra se poser un jour ou l'autre.

Surfing: Quel est selon vous le raisonnement qui se cache derrière les secrets du gouvernement et cette absence de volonté de leur part de partager la connaissance d'une interaction entre les extraterrestres et la terre?

Maynard: Ce n'est pas une question simple et il semble que nous tournons toujours autour du même problème. On m'a déjà posé cette question auparavant et j'ai déjà eu le temps d'y penser depuis quelque temps, au moins depuis ces 35 dernières années. Et la plupart des réponses -si pas toutes- qui me sont apparues ne répondent pas à l'ensemble du problème de façon satisfaisante.

Deux des théories principales que je perçois se révèlent être les théories relatives à "la cupidité" et celle relative au concept de "gouvernement secret". Si vous examinez la théorie de la cupidité au sein du gouvernement (la vieille routine "maître et esclave) en tant que possibilité, elle se révèle être une hypothèse très crédible. Bien sûr, vous avez le concept du gouvernement secret: une thèse qui n'est pas aussi puissante que celle de la cupidité mais elle constitue une excellent candidat dans de nombreux cercles. Cependant, la théorie la plus universelle, je crois, est celle relative au pouvoir -un pouvoir complet, total et sans contre-pouvoir- ce qui est en fait une combinaison des thèses "cupidité" et "gouvernement secret". C'est en fait cela qui a maintenu le secret depuis tant de temps et qui continuera à le maintenir, du moins en partie, à propos de certains éléments qui ne seront jamais révélés.

En cela, je pense que le "Disclosure Project" constitue la bonne idée: simplement révéler que les Ovnis et les extraterrestres existent. Le reste viendra plus tard avec le temps lorsque le Congrès enquêtera et découvrira vraiment ce que les militaires manigançaient depuis les 40, 60 années passées, voire même plus. Et même dans ce cas, il y aura certains aspects qui seront maintenus hermétiquement secrets et ne seront jamais mis à jour tant que des citoyens moyens seront concernés ainsi que le Congrès lui-même, et ce quelle que soit le respect du à cette institution.

Surfing: Selon vous, quels effets une révélation complète pourrait-on observer sur les organisations sociales, religieuses et politiques?

Maynard: Laissez-moi prendre en considération tous ces aspects de la vie dans un ordre inversé.

Tout d'abord, évoquons les organisations et la vie politique: en ce qui concerne les contacts avec les Ovnis et les extraterrestres, on peut dire que dans notre système habituel, plus de 98% des officiels qui ont été élus sont autant dans l'ignorance que le reste de leurs concitoyens. Il s'agit également d'une évidence que nos représentants élus sont tellement cupides qu'ils n'ont pas été capables de regarder au-delà de leur avidité en direction de ce qui se déroulait vraiment dans notre pays mais je voudrais ajouter que cela n'inclut pas tout. En ce qui concerne les organisations internationales comme les Nations Unies et les pays industrialisés, tout d'abord au cœur de la caste de dirigeants, leur niveau de connaissance va sans doute au-delà de ce que la population américaine sait, même si tout est enveloppé par un brouillard de secrets à l'énième degré.

Les organisations religieuses: pour la plupart, la majorité d'entre elles seront totalement et complètement dévastées et leur système théologique explosera. A l'intérieur des communautés religieuses, il y aura un élément juste, complet qui s'adaptera et ne sera pas trop perturbé par cette annonce. C'est cet élément qui ouvrira la route à une meilleure compréhension des Ecritures et de la théologie derrière le concept d'un Dieu unique.

Les aspects sociaux: Il s'agit probablement de l'aspect le plus difficile à prédire ou pour lequel il est périlleux de fournir une estimation. Je pourrais dire que les aspects sociaux, pris comme un tout, d'une présence extraterrestre seront dramatiques au niveau des effets, ce qui est un lieu commun...

Remarques et conclusions:

Maynard: Une rapide note sur les armes dans l'espace: j'ai en fait deux déclarations simples. Tout d'abord, je crois et je prie pour que toutes les armes dans l'espace soient bannies. Ensuite, je suis également pragmatique dans la compréhension du fait que là où il y a des êtres humains, il y aura toujours une arme d'une sorte ou d'une autre qui sera impliquée.

En regard de ce qui a été dit dans le présent entretien et dans les autres interviews, je me sens d'autant plus déterminé à voir le "projet Révélation" réussir, peu importe les conséquences. Nous nous devons de faire de grands progrès parce que les personnalités "maîtres de la désinformation" s'approchent de leurs micros pour essayer de nous faire passer pour une bande de cinglés.

Donc, en quoi croyez-vous? Je sais en quoi je crois! Je crois en ce quoi le Dr Greer a commencé, je crois dans les ressources et les personnes qu'il a rassemblées afin de présenter au peuple américain un message puissant - un message qui a fait l'objet de dénégations de notre gouvernement depuis bien trop longtemps.

A cet égard, je ne crois pas qu'il soit encore important que notre gouvernement nous cache le fait que les Ovnis et les extraterrestres aient visité la terre sur une base régulière. Ce qui est important est que le gouvernement arrête en définitive de jouer un rôle de dénégation et finisse par dire la vérité. Oui, la vérité que nous avons été visités de façon répétée par des entités non terrestres qui volent dans notre espace et à l'extérieur dans des vaisseaux qui ont été aperçus et photographiés depuis des années par des gens normaux comme vous et moi.

Il est temps que notre gouvernement amène cette connaissance vers une révélation totale, pas seulement aux yeux du peuple américain mais devant le monde entier en autorisant les autres gouvernements à nous suivre dans cette courageuse et récente découverte dans notre histoire.

Je crois également qu'une fois qu'une révélation pleine et entière a été faite, l'ensemble de la population mondiale réalisera que nous pouvons arriver à une paix dans le monde, sans armes, grâce à la technologie et l'assistance de nos voisins galactiques. C'est mon espoir que les peuples de la terre contraindront leur gouvernement à rechercher cette paix, cette paix mondiale. J'ai entendu tant de fois cette phrase que je n'ai jamais pensé que nous avions un espoir, une faible lueur que cela soit réellement possible mais en fait, cela l'est. Il est important de faire comprendre aux gens -peu importe qui ils sont- que la seule solution pour une paix plus tolérante dans notre monde est de maintenir cette paix au delà des confins de notre monde.

Tout se résume en ces quelques mots: la révélation d'abord; la paix ensuite et le bannissement des armes en troisième lieu! Un merveilleux chemin pour voir le nouveau millénaire se dérouler.

Traduction - Karma one - © karmapolis

 


haut de page

accueil    nous contacter   liens